Shia 974 (Chiite Réunion) - Les Hadiths - Shia 974" Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Hadiths
Les mises à jour du site shia 974

 

Hadiths en Gujrati lipi

 

(Lire les Hadiths)

 


 

Le voyage spirituel Hajj 40 Hadiths

 

Traduit de l’anglais par Moulla Nissar et une Kaniz-é-Fatéma

 

Au Nom d’Allah, Le Très Clément, Le Très Miséricordieux

 

 

AVANT-PROPOS

 

Le Noble Prophète (que la Paix soit sur lui et sur sa Famille) a dit :

 

 

 

« Celui qui, parmi ma Communauté, mémorise quarante Traditions ou Ahadith concernant des sujets de la Religion dont on a besoin, Allah le ressuscitera le Jour du Jugement comme une personne ayant une perspicacité profonde dans la foi et comme un érudit. »

 

En suivant le Hadith mentionné ci-dessus, la section « Éducation Islamique » de la World Federation [Islamic Education Board (IEB - WF)] a décidé de publier une série de petits livres de 40 Ahadith sur différents sujets. Les Hadith, qui ont été sélectionnés de sources variées, sont courts et simples et, par conséquent, faciles à comprendre et à mémoriser. Nous espérons que ces fascicules ne seront pas utiles uniquement aux Zakirines ainsi qu’aux professeurs et étudiants de Madressa, mais serviront, également, à la Oummah (la Communauté Musulmane) en général.

 

La collecte des Ahadiths ainsi que la présentation du présent ouvrage ont été réalisées par Mahmud Mahdipur [disponible sur Internet à l’adresse suivante http://www.hawzah.net/Per/K/Ah-Haj/Index.htm] alors que la traduction en anglais a été prise en charge par Cheick Saleem Bhimji. IEB-WF tient à remercier Cheick Saleem pour les efforts qu’il a fournis dans la traduction de ce travail. Qu’Allah (SWT) accepte ce travail comme une nouvelle tentative du IEB-WF de propager l’Islam.

 

(Lire la suite et voir les Hadiths)

 


 

Le Tant Attendu Sauveur de l’Humanité Al-Mahdi au regard des Ahloul Bayt

 

40 AHADITHS Traduit de l’anglais par Sœur Mansoura SULEMAN et Moulla Nissarhoussen RAJPAR

 

 

Au Nom d’Allah, Le Très Clément, Le Très Miséricordieux

 

PRÉFACE

 

Le Noble Prophète (que les Bénédictions d’Allah soient sur lui et sur sa Famille) a dit :

 

« Celui qui, parmi ma Communauté, mémorise quarante Traditions ou Ahadiths concernant des sujets de la Religion dont on a besoin, Allah le ressuscitera le Jour du Jugement comme un érudit ayant une perspicacité profonde dans la foi. »

 

En suivant le Hadith mentionné ci-dessus, la section « Éducation Islamique » de la World Federation [Islamic Education Board (IEB - WF)] a décidé de publier une série de petits livres de 40 Ahadiths sur différents sujets. Les Hadiths, qui ont été sélectionnés de sources variées, sont courts et simples et, par conséquent, faciles à comprendre et à mémoriser. Nous espérons que ces fascicules ne seront pas utiles uniquement aux Zakirines ainsi qu’aux professeurs et étudiants de Madressa, mais serviront, également, à la Oummah (la Communauté Musulmane) en général.

 

La collecte des Ahadiths ainsi que l’introduction du présent ouvrage ont été faites par Abdoul-Rahim Mougahi dans sa collection « The Heart of Hearts » [« Le Cœur des Cœurs »] tandis que la traduction, en anglais, a été réalisée par Shaykh Saleem Bhimji.

 

IEB-WF souhaite remercier Shaykh Saleem pour les efforts qu’il a fournis dans la traduction de ce travail. Qu’Allah (Sans Imperfections  et L’Exalté) accepte ce travail comme une tentative supplémentaire de IEB-WF pour propager l’Islam.

 

(Lire la suite et voir les Hadiths)

 


 

L'ESSENCE DE L'ADORATION : LE SALAT 40 AHADITHS

 

Introduction

Le Noble Prophète (que la Paix soit sur lui et sur sa Famille) a dit :

« Celui qui, parmi ma Communauté, mémorise quarante Traditions ou Ahadiths concernant des sujets de la Religion dont on a besoin, Allah le ressuscitera le Jour du Jugement comme un érudit ayant une perspicacité profonde dans la foi. »

En suivant le Hadith mentionné ci-dessus, la section « Éducation Islamique » de la World Federation [Islamic Education Board (IEB - WF)] a décidé de publier une série de petits livres de 40 Ahadiths sur différents sujets. Les Hadith, qui ont été sélectionnés de sources variées, sont courts et simples et, par conséquent, faciles à comprendre et à mémoriser. Nous espérons que ces fascicules ne seront pas utiles uniquement aux Zakirines ainsi qu’aux professeurs et étudiants de Madressa, mais serviront, également, à la Oummah (la Communauté Musulmane) en général.

La collecte des Ahadiths ainsi que leurs traductions, en anglais, ont été réalisées par Cheikh Shahnawaz Mahdavi. IEB-WF souhaite remercier Cheick Mahdavi pour les efforts qu’il a fournis dans la compilation et la traduction de ce travail. Qu’Allah (swt) accepte ce travail comme une tentative supplémentaire de l’IEB-WF pour propager l’Islam.

(Lire la suite et voir les Hadiths)

 


 

40 Ahadiths Sur l’A’zadari

 

Introduction

Le Saint Prophète (pslf) a dit « Ceux parmi les gens de ma Ummah qui mémorisent quarante traditions concernant des questions religieuses qui leur sont nécessaires, seront ressuscités par Allah(swt), le Jour du Jugement, au nombre des juristes et des savants. »

Sur la base de cet Ahadith, le Bureau de l’Enseignement Islamique de la World Federation (IEB-WF) a décidé de publier une série de livrets de 40 Ahadith portant sur divers thèmes.

Les Ahadith sélectionnés dans diverses sources, sont courts et simples et de ce fait faciles à comprendre et à retenir. Ces livrets seront, sans aucun doute, utiles aux zakireen, 40 Ahadiths Sur l’A’zadari aux enseignements et aux élèves de madressa, mais plus largement, l’Ummah toute entière pourra en tirer partie.

Pour ce livret de la série, la source principale de référence fut une collection de quarante traditions portant sur l’A’zadari par Agha Jawad Muhaddathi. Des Ahadiths supplémentaires ont été ajoutés à la collection d’où 40 furent choisis pour être publié. La mise en place de la collection et la traduction en anglais ont été réalisées par Shaykh Shahnawaz Mahdavi. IEB-WF tient à remercier Agha Jawad Muhaddathi et Shaykh Mahdavi pour leurs efforts.

(Lire la suite et voir les Hadiths)

 


 

40 Ahadith Sur Le Mois De Ramadhan

 

 

Introduction

Le Saint Prophète (pslf) a dit « Ceux parmi les gens de ma Ummah qui mémorisent quarante traditions concernant des questions religieuses qui leur sont nécessaires, seront ressuscités par Allah, le Jour du Jugement, au nombre des juristes et des savants. »

Sur la base de ce Hadith, le Bureau de l’Enseignement Islamique de la World Federation (IEB-WF) a décidé de publier une série de livret de 40

Ahadith portant sur divers thèmes. Les Ahadith sélectionnés à partir de diverses sources, sont courtes et simples et de ce fait faciles à comprendre et à retenir. Ces livrets seront, sans aucun doute, utiles aux zakireen, aux enseignements et aux élèves de madressa, mais plus largement, l’Ummah toute entière pourra en tirer partie.

Pour ce livret, la source principale de référence fut une collection de quarante traditions portant sur le mois de Ramadhan compilée par Sayyid

Sa’eed Mirmanafi. Des Ahadith supplémentaires ont été ajoutés à la collection d’où 40 furent choisis pour être publié. La mise en place de la collection et la traduction en anglais ont été réalisées par Shaykh

Shahnawaz Mahdavi. IEB-WF tient à remercier Shaykh Mirmanafi et Shaykh Mahdavi pour leurs efforts.

Qu’Allah (swt) accepte ce travail comme une tentative de plus de l’IEB-WF pour propager l’Islam.

Pour terminer cette présentation, nous vous demandons de bien vouloir réciter un Soure Fateha pour l’ensemble de nos Maroumines.

(Lire la suite et voir les Hadiths)

 


 

LES EXHORTATIONS DU PROPHÈTE ISSA (JÉSUS)

(Que la Paix soit sur lui)

-------------------

40 AHADITHS

 

Traduit de l’anglais par Moulla Nissarhoussen RAJPAR

et une Kaniz-é-Fatéma

Au Nom d’Allah, Le Très Clément, Le Très Miséricordieux

 

INTRODUCTION

Le Noble Prophète (que la Paix soit sur lui et sur sa Famille) a dit :

« Celui qui, parmi ma Communauté, mémorise quarante Traditions ou Ahadith concernant des sujets de la Religion dont on a besoin, Allah le ressuscitera le Jour du Jugement comme une personne ayant une perspicacité profonde dans la foi et comme un érudit. »

(Biharoul Anwar, volume 2, page 156)

En suivant le Hadith mentionné ci-dessus, la section « Éducation Islamique » de la World Federation [Islamic Education Board (IEB - WF)] a décidé de publier une série de petits livres de 40 Ahadith sur différents sujets. Les Hadith, qui ont été sélectionnés de sources variées, sont courts et simples et, par conséquent, faciles à comprendre et à mémoriser. Nous espérons que ces fascicules ne seront pas utiles uniquement aux Zakirines ainsi qu’aux professeurs et élèves de Madressa, mais serviront, également, à la Oummah (la Communauté Musulmane) en général.

Qu’Allah (SWT) accepte ce travail comme une nouvelle tentative du IEB-WF de propager l’Islam.

(Lire la suite et voir les Hadiths)

 


 

LE COURONNEMENT  DE L’ISLAM - GHADIR 

 

Traduit de l’anglais par Moulla Nissar et une Kaniz-é-Fatéma 

Au Nom d’Allah, Le Très Clément, Le Très Miséricordieux

 

INTRODUCTION GÉNÉRALE

 

Le Noble Prophète (que la Paix soit sur lui et sur sa Famille) a dit :

« Celui qui, parmi ma Communauté, mémorise quarante Traditions ou Ahadith concernant des sujets de la Religion dont on a besoin, Allah le ressuscitera le Jour du Jugement comme une personne ayant une perspicacité profonde dans la foi et comme un érudit. »

En suivant le Hadith mentionné ci-dessus, la section « Éducation Islamique » de la World Federation [Islamic Education Board (IEB - WF)] a décidé de publier une série de petits livres de 40 Ahadith sur différents sujets. Les Hadith, qui ont été sélectionnés de sources variées, sont courts et simples et, par conséquent, faciles à comprendre et à mémoriser. Nous espérons que ces fascicules ne seront pas utiles uniquement aux Zakirines ainsi qu’aux professeurs et étudiants de Madressa, mais serviront, également, à la Oummah (la Communauté Musulmane) en général.

La collecte des Ahadiths ainsi que la présentation du présent ouvrage ont été réalisées par Mahmoud Sharifi [disponible sur Internet à l’adresse suivante http://www.hawzah.net/Per/K/Qasir/Qadir.htm] alors que la traduction en anglais a été prise en charge par Cheick Saleem Bhimji. IEB-WF tient à remercier Cheick Saleem pour les efforts qu’il a fournis dans la traduction de ce travail. Qu’Allah (SWT) accepte ce travail comme une nouvelle tentative du IEB-WF de propager l’Islam. 

(Lire la suite et voir les Hadiths)

 


 

LE STATUT ÉLEVÉ DES PARENTS

 

Traduit de l’anglais par Moulla Nissar et une Kaniz-é-Fatéma

Au Nom d’Allah, le Très Clément, le Très Miséricordieux

 

INTRODUCTION GÉNÉRALE

 

Le Noble Prophète (que la Paix soit sur lui et sur sa Famille) a déclaré :

« Celui qui, parmi ma Communauté, mémorise quarante Traditions ou Hadiths concernant des sujets de la Religion dont il a besoin, Allah le ressuscitera, le Jour du Jugement, comme un savant avec une perspicacité profonde dans la foi. »

En suivant le Hadith mentionné ci-dessus, la section « Éducation Islamique » de la World Federation [Islamic Education Board (IEB - WF)] a décidé de publier une série de petits livres de 40 Hadith sur différents sujets. Les Hadith, qui ont été sélectionnés de sources variées, sont courts et simples et, par conséquent, faciles à comprendre et à mémoriser. Nous espérons que ces fascicules ne seront pas utiles uniquement aux Zakirines, professeurs et étudiants de Madressa mais serviront également à la Oummah (à la Communauté Musulmane) en général.

La collecte des Hadiths ainsi que leurs traductions, en anglais, ont été réalisés par Cheikh Shahnawaz Mahdavi. IEB-WF souhaite remercier Cheick Mahdavi pour les efforts qu’il a fournis dans la compilation et la traduction de ce travail. Qu’Allah (swt) accepte ce travail comme une tentative supplémentaire de IEB-WF pour propager l’Islam.

(Lire la suite et voir les Hadiths)

 


Hadith en Power Points


Si vous n'avez pas power point vous pouvez télécharger la visionneuse
(ici)

 

Hadith Illustrées

du St-Prophète SAW

Télécharger

 


 

« FATIMA est une partie de mon cœur.

Celui qui la contrarie me contrarie et contrarie Allah celui qui me contrarie.

Celui qui contrarie Allah est maudit et fait partie des gens de l’Enfer. »

(Sahih Boukharî et Sahih Mouslim, 2 très prestigieux livres)

 

" Hazarat FATIMA ZAHRA (a.s) fut tellement mécontente de H° Abou Bakr qu'elle ne parla jamais avec lui jusqu'à sa mort."

(Sahih Boukhari et Sahih Mouslim)

 


 

AYYAME FATIMIYYAH

 

H° Oummé Salimah (la Veuve du Saint Prophète) dit :

« Quand, après la mort du Prophète (saw), je suis allée rendre visite à la Dame de l’Islam, H° Fatimah (que la Paix et le salut soient sur elle et sur sa sainte descendance !), je lui  demandai comment allait-elle.

La Princesse des dames de l’Univers me répondit par ces mots des plus significatifs :

“ Ô Oummé Salimah ! Que me demandez-vous ? Comment vais-je, moi qui suis submergée par la tristesse et la douleur ?

Il y a, d’une part, le décès de mon père, le Messager d’Allah (saw) et, d’autre part, je vois de mes propres yeux que son Successeur, Ali Ibn Abou Talib, subit la pire des injustices.

Je jure devant Allah qu’ils ont déchiré le voile du respect qui lui est dû….

Je sais aussi que ce n’est que le fruit de la rancune de Badr, et le désir de se venger de Ohod,

qui demeuraient, jusqu’à présent, dissimulés et masqués dans les cœurs des hypocrites ! “… »

(Monagheb, deIbn Shahr Ashoub, tome II, Page 225)

 

“ La première personne qui se présentera devant moi, c’est Fatimah, la fille de Mouhammad. “ 

(Al Kafî de Koulainy, Kanz al Aâmâl, Mysan e Eâtedal)

 

“ Après la mort du Saint Prophète, elle se couvrit toujours la tête d’une écharpe de deuil, elle avait toujours les larmes aux yeux et le cœur brûlant.

(Monagheb, tome III, page 362)

 

Les paroles brûlantes comme les flammes du feu.

Hazarat Fatimah a.s. sur la tombe de son père,

Le Messager d’Allah :

« Après toi, cher père, je me suis retrouvée seule. Je me suis sentie errante et dépourvue. Ma voix s’est éteinte, mon dos s’est brisé et l’agréable goût de la vie est devenu amer dans ma bouche…..

Quelqu’un qui a reçu l’odeur de la terre purifiée du Prophète (saw) ne pourra jamais plus sentir l’odeur d’aucun autre parfum, jusqu’à la fin de sa vie !

Après toi, Ô père ! tellement de malheurs me sont arrivés que s’ils devaient recouvrir les jours heureux, alors ceux-ci deviendraient obscurs et noirs, comme la nuit ! »

(Monagheb, Ibn Shahr Ashoub, tome II, page 225)

 


 

" Si Ali n'avait pas existé, la personne qui aurait le mérite d'être l'époux de Fatimah n'aurait pu exister non plus."

(Le contenu de ce Hadith a été repris par certains savants Sunnites dont Tabary dans son livre Zakhaer Al Aghabi.)

Les qualités extraordinaires de H° Fatimah d'une part,

sa filiation au Prophète (saw) d'autre part,

auxquelles il faut ajouter son honneur familial,

tant de raisons qui ont fait que bon nombre de grands amis du Prophète (saw)

furent les prétendants de cette noble Dame.

Mais tous se firent reconduirent par la négative.

Et, plus intéressant encore, c'est que, dans la plupart des cas, le Prophète (saw)

leur disait, pour répondre à leur demande :

AMROUHÂ ILA RABBIHÂ

L'avenir de Fatimah est entre les mains de son Seigneur.

La plus étonnante de toutes les demandes en mariage fut celle de

Abdour Rahman ben Awf, ce mêm homme riche qui,

selon les pratiques et les traditions de l'Epoque de L'Ignorance,

considérait toutes les choses d'un point de vue matérialiste

et jugeait la personnalité d'une femme

et la position privilégiée ou non de son mari

en fonction de la lourde dot.

Il se présenta, donc, chez le Messager d'Allah (saw) et lui déclara :

"Si tu me donnes ta fille Fatimah en mariage, je lui donnerais, en dot, une centaine de chameaux, chargés des meilleurs tissus égyptiens et, en plus de cela,

j'ajouterais dix mille Dinars en or."

Le Saint Prophète (saw) se mit dans une telle colère devant une demande

aussi stupide et incorrecte qu'il ramassa une poignée de cailloux

et la jeta aux pieds de Abdour Rahman en disant :

" Tu crois que moi, je suis esclave de l'argent et de la richesse et que tu peux te prévaloir à mes yeux en étalent ton argent et ta richesse ?" ...........

Le mariage est un contrat dont le secret est enfermé dans le Royaume des Cieux.

 


 

" Quan mon coeur brûle du désir d'être au Paradis, j'embrasse le cou de Fatimah. "

 

(Fazael  al  Khamseh, tome 3, Page 127)

 


 

" Personne parmi les hommes n'était plus aimé du Prophète (saw) que l'Emir des Croyants, Ali (a.s) et aucune dame, parmi les femmes, n'était plus aimée que Fatimeh (a.s) "

 

(Ehghagh al Hagh, tome 10, Page 167)

 


 

« FATIMA est une partie de mon cœur.

Celui qui la contrarie me contrarie et contrarie Allah celui qui me contrarie.

Celui qui contrarie Allah est maudit et fait partie des gens de l’Enfer. »

 

(Sahih Boukhari, publication Lahore, Tome II, Hadith n° 909, page 407 et 408

Sahih Mouslim, chapitre sur les mérites de H° Fatima -a.s.)

 


 

" Hazarat FATIMA ZAHRA (a.s) fut tellement mécontente de H° Abou Bakr qu'elle ne parla jamais avec lui jusqu'à sa mort."

 

(Sahih Boukhari, Tome IV, page 314, Sahih Mouslim, Tome II, page 91)

 


 

Hadith en Power Points

 

Important: Pour lire le power point ouvrez le en lecture seul.
Si vous n'avez pas power point vous pouvez télécharger la visionneuse
(ici)

 

Hadith

d'Imam Ali A.S.

Télécharger

 


 

Entre le savoir et la fortune que choisir ?

 

Un groupe de dix individus instruits ont posé à l’Imam Ali (p) la question suivante en lui demandant de donner une réponse différente à chacun d’eux :

- Qu’est-ce qui est mieux, le savoir ou la fortune, et pourquoi ?

- L’Imam Ali (p) a répondu :

1- Le savoir est le legs des prophètes, la fortune l’héritage des Pharaons. Par conséquent, le savoir est mieux que la fortune.

2- Vous devez assurer votre fortune, alors que le savoir vous assure. Par conséquent le savoir est mieux que la fortune.

3- L’homme fortuné a beaucoup d’ennemis, alors que l’homme de savoir a beaucoup d’amis. Par conséquent, le savoir est mieux.

4- Le savoir est mieux que la fortune car le premier augmente lorsqu’on l’offre, alors que la seconde décroît.

5- Le savoir est mieux parce que la personne instruite peut être généreuse (de sa connaissance), alors que la personne fortunée peut être avare (de sa fortune)

6- Le savoir est mieux, car il ne peut pas être volé, alors que la fortune peut l’être.

7- Le savoir est mieux car le temps ne peut pas l’user, alors que la fortune peut être érodée à la longue et disparaître.

8- Le savoir est mieux parce qu’il est sans bornes alors que la fortune est limitée et vous pouvez même la compter.

9- Le savoir est mieux, parce qu’il illumine l’esprit, alors que la fortune l’obscurcit.

10- Le savoir est mieux, car il a inspiré à notre Prophète (P) que nous restons des humains, lorsqu’il s’est adressé à Allah : «Nous T’adorons, car nous sommes Tes serviteurs », alors que la fortune a conduit Pharaon et Nimrod à avoir la vanité de se proclamer dieux.  

(texte en français par : http://www.bostani.com/hadith-5.htm)

 

Information pratique

Lire le Quran

Suivre Shia 974 sur facebook
Traduire le site
 

Menu

 

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Cours du Madressa

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Activités du Madressa

Majaliss en vidéo

 

Les Majaliss

Cours Islamiques

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Les Saints Prophètes

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

La Bibliothèque

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu